Déc 112013
 

Depuis quelques années, des études scientifiques ont montré que la consommation de légumes de la famille des Brassicacées (plus connues sous le nom de Crucifères: brocolis, choux, choux-fleurs, choux de Bruxelles, etc.) réduit le risque de développer certains types de cancers.

Fresh green vegetable, isolated over whitePhoto de lockstockb. Licence Creative Commons

Les bienfaits de ces végétaux pour notre santé ne s’arrêtent pas là. Une équipe de chercheurs vient de découvrir que une molécule présente dans les Crucifères confère une majeure résistance aux radiations ionisantes, en augmentant, entre autre, la capacité de réparation de l’ADN. Cela a été démontré dans le cas des rongeurs.

Voici l’article originel, paru sur la revu PNAS en octobre 2013, l’article qui résume ce travail en français, ainsi que un autre lié à ce sujet.

Bonne lecture et n’hésitez pas à vous régaler avec une belle salade de brocolis, choux, choux-fleurs, c’est le bon moment!

Références

Le brocoli, arme inattendue contre la radioactivité

DIM (3,3′-diindolylmethane) confers protection against ionizing radiation by a unique mechanism

Cruciferous vegetables and human cancer risk: epidemiologic evidence and mechanistic basis