Les aliments fermentés: atelier

La fermentation (ou « les fermentations » puisque il en existe plusieurs formes) est une méthode de transformation des aliments qui remonte à une époque très ancienne et que l’on retrouve dans plusieurs traditions. D’une part elle permet de conserver les produits pendant longtemps, même des mois, sans les altérer avec la chaleur; d’autre part elle favorise leur prédigestion et les enrichit de microorganismes qui peuvent jouer des rôles très bénéfiques pour la santé, en particulier pour le bien-être de l’intestin.

Image sous licence Creative Commons

Toutefois, est-ce que les aliments fermentés conviennent à tout le monde? Y a-t-il des contrindications à en consommer? Certaines personnes les digèrent très facilement alors que d’autres se sentent ballonnées et alourdies dès que elles en consomment, même en petite quantité? Pour quelle(s) raison(s)? Quelles sont les précautions à prendre avant d’en produire et d’en manger? On essayera de répondre à ces questions lors d’un prochain atelier et on verra comment on peut préparer différents plats fermentés chez soi: légumes sous plusieurs formes, fromages végétaux, desserts, boissons. On parlera surtout de lactofermentation et plus brièvement des autres formes de fermentation utilisées pour transformer et conserver différentes sortes d’aliments. On discutera également des différences entres les aliments fermentés à la maison et ceux que l’on trouve dans le commerce. L’atelier inclut un dîner végétarien avec dégustation de plusieurs plats fermentés et non-fermentés. :-)

Lieux et dates: consulter la page News.

Paniers de fruits et de légumes

On me demande souvent où acheter des fruits et des légumes frais, locaux, non traités et de bonne qualité. Il est vrai que cela n’est pas toujours facile d’en trouver, surtout si on habite en ville et on n’a pas de voiture pour aller directement auprès d’une ferme. Une possibilité consiste à adhérer à l’une des plusieurs associations qui mettent a disposition des paniers de fruits et de légumes de la région, de saison et fraîchement cueillis.

vegetables_pixabayPhoto sous licence Creative Commons

Comment ça marche en pratique? Une fois qu’on devient adhèrent (par exemple en payant une cotisation annuelle) on décide la taille du panier que l’on désire acheter: petit, moyen, grand, très grand. On choisit l’endroit ou on veut aller le retirer (normalement il y a plusieurs choix). Parfois il y a la possibilité de se faire livrer les paniers à domicile en payant une petite somme supplémentaire. Ensuite, il faudra se rendre une fois par semaine ou aux dates indiquées par l’association (la fréquence peut varier selon les saisons) pour retirer son panier remplis de fruits et légumes de saison. A chaque fois c’est la surprise. Qu’est-ce qu’on trouvera dedans cette semaine? La description du contenu est normalement affichée quelques jours avant la livraison sur le site de l’association ou de l’organisation qui prépare les paniers et si on n’aime pas l’un des fruits et légumes proposés il y a souvent la possibilité de l’échanger avec d’autres produits disponibles. Personnellement je trouve magnifique l’effet surprise car ça nous motive à découvrir des végétaux que l’on a pas l’habitude de consommer. Du coup on est vite motivé à aller chercher des informations sur leurs propriétés nutritionnelles, sur la façon de les cuisiner et à se lancer dans de nouvelles aventures culinaires et gustatives. En plus que de manger des produits frais et locaux on est ainsi stimulé à utiliser notre créativité!

Vous trouverez à la page Liens et partenaires une petite liste d’associations que je mettrai à jour régulièrement. Certaines de ces organisations offrent l’avantage de pouvoir rencontrer les producteurs sur place quand on va chercher les paniers et aussi de pouvoir acheter d’autres produits locaux éventuellement disponibles selon la saison. Discuter directement avec les personnes qui cultivent la terre est à mon avis une chance extraordinaire car on leurs posant des questions on peut se faire une idée sur leur façon de travailler et de respecter la nature, les animaux, notre santé et celle de la planète.

A chaque fois que je découvre ce genre d’initiatives je me sens remplie d’un nouvel espoir pour le futur de notre société! Seulement on se rapprochant à la terre et aux producteurs qui la travaillent en conscience on peut retrouver un style de vie plus sain, plus équilibré, conforme à notre nature et respectueux de toute forme de vie.